Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2017 3 31 /05 /mai /2017 21:47

Ouf ! cette vidéo commence à dater

mais elle reflète déjà mes recherches plus actuelles en musique, en piano.

(oui je recherche des choses en tant qu'artiste)

Je suis content des progrès que je constate, même si je suis un modeste pianiste parmi les très talentueux pianistes qui existent de par le monde.

Il faut pourtant bien vivre, et j'aime développer l'idée d'une musique vivante, d'un objet sonore et temporel appréhendable en premier lieu par les oreilles. J'aime également développer l'idée d'une musique naturelle, et peut-être que je me fourvoie totalement, mais ces derniers temps j'ai l'impression de jouer plus comme un créateur, de comprendre le geste du créateur, d'en donner une signification assez forte. Cependant j'ai parfois l'impression que mon côté pianiste en pâtit, donnant des aspects brouillons ou négligés dans le soin de la précision, ou de brutalités, de maladresses.

Il y a quelques années j'avais participé à un concours, Piano à Mayenne.
je n'arrive pas vraiment à me souvenir de la date, mais j'attribue 2013 à mon Prix des Lycéens au Concours Piano à Mayenne.

Je n'avais pas fait une très bonne finale, j'en ai eu assez honte, mais bon... Anne Quéffelec m'avait quand même donné beaucoup d'encouragements, je l'en remercie !

malgré les critiques sur mes performances qu'elle a pu m'expliciter, j'ai cru comprendre qu'elle appréciait mon jeu, ou ses potentialités. Quelque part, même si c'est mince, erroné, etc. ça me fait du bien de penser qu'au moins une pianiste merveilleuse a été séduite par ce que j'avais joué.

Jérôme Kus joue les Estampes de Debussy

Il y a de belles choses

dommage d'avoir raté la dernière note !!! (stress)

avec le stress je fais des bêtises, notamment dans la soirée dans Grenade.

Mais je suis assez content de certains piani et pianissimi qui sont intelligibles et sensibles, poudroyant. à moins que je me fourvoie et que toute cette vidéo soit complètement nulle.

En regardant la vidéo, je me suis aperçu que je ne sais plus jouer les estampes.

il y a des pièces qui restent toujours en moi, comme la Sonatine de Ravel, le Concerto Italien de Bach, les deux premières Ballades de Chopin, etc.

Celles-là, elles sont inscrites à demeure en moi.
Mais d'autres passent.
Je ne m'inquiète pas. Ces pièces, dans ma mémoire, je les vois comme des plantes du désert, qui ont l'air mortes, mais ranimez-les de pluie, et elles refleurissent.

Mais c'est rigolo de voir que d'emblée les passages rapides de Pagode, je ne le sais plus ! et pourtant je les ai bien bossés !

Ma mémoire 

je l'ai beaucoup travaillée

ma façon de penser, de concevoir mentalement les pièces, a beaucoup changé

je les perçois de manière très synthétique (grâce à une vision analytique entre autres)

et j'en suis plutôt fier.

le trac bien sûr me joue des tours, mais c'est ainsi.

par contre, parfois, j'ai peur. Je pense au moment où je déclinerai et où ma mémoire deviendra sans doute plus poreuse, aléatoire. J'imagine même tout perdre, subir alzeihmer. Ce serait assez cocasse.

parfois je constate avec la fatigue comme je perds les mots. Cela m'inquiète un peu par moments. enfin qui vivra verra...

Remerciements spéciaux à mon cher papa Czuk pour la prise de son vidéo, le montage. Heureusement qu'il gère !

et remerciements également à Philippe Vert pour son accueil au Conservatoire de Mayenne.

D'autres vidéos suivront de ce concert en captation live.

(que vais-je oser publier avec toutes les petites merdouilles ici et là ;) )

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pianiste-lyon
  • Le blog de pianiste-lyon
  • : partager sur l'art, sur la musique, sur le piano ! blog d'un pianiste en herbe explorant l'existence
  • Contact

  • pianiste-lyon
  • jeune étudiant en piano au CNSMD de Lyon
  • jeune étudiant en piano au CNSMD de Lyon

Recherche