Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 août 2017 6 26 /08 /août /2017 15:17

Un jour, je rêve de vivre à la campagne et d'avoir mon piano pour jouer quand je veux, sans embêter mes voisins.

J'ai conscience que travailler le piano, l'instrument, peut être incommodant pour les autres, même si on est musicien. Il ne s'agit pas de jouer les oeuvres les unes après les autres comme un CD ! il s'agit de retravailler des points précis, de les jouer différemment, plus doucement, avec d'autres rythmes, en chantant, en ne jouant qu'une main, etc. pour comprendre les points à améliorer, à stabiliser...

Je pense bien qu'à la fin ça doit être chiant d'avoir un musicien qui répète indéfiniment le même passage !
mais du coup ça me bloque quand je joue chez moi, et je sens que ça me porte préjudice mentalement, et dans mon jeu. je me sens coupable et frustré, d'autant que mon piano est plutôt sympathique, il sonne bien, il est agréable à jouer, mais je me mets constamment la sourdine pour les voisins, qui entendent quand même malgré tout. En effet, un piano acoustique résonne énormément. D'autant plus si le lieu et les matériaux alentours favorisent sa résonance.
Du coup j'évite de jouer trop longtemps chez moi, je me limite de 10 à 20h sur le clavier etc.

il y a bien les pianos silent, mais ça coûte cher, trop cher pour moi. Et bien souvent la captation de la pédale ne me convainc pas. mais je n'ai essayé que les pianos droits silent... Il paraît que les pianos à queue silent ont un meilleur rendu.

Bien sûr je peux aussi répéter sur piano électronique : disons que pour certains travaux, par exemple de déchiffrage, d'établissement de doigté, de travail digital, corporel, ça peut le faire. Mais pour le travail du son, et du jeu digital en lien avec la mécanique... ça ne marche pas.

Certains musiciens se font construire un studio dans leur habitation, mais du coup à l'intérieur du studio, l'acoustique peut être écrasante... du coup le plaisir de jouer, et le travail de l'oreille s'en ressentent...

Alors je rêve à la possibilité de m'installer un jour à la campagne, et pouvoir jouer tranquillement sans avoir l'impression de déranger !

et bien sûr, j'ai horreur qu'on m'écoute pendant que je travaille ! Déjà que je ne vous cache pas que jouer en public n'a jamais été une mince affaire, j'ai dû travailler sur moi pour ça, mais alors me sentir observé en jouant, ah non ! ou alors avec des proches, et s'ils ne sont pas derrière mon épaule.

Alors si vous êtes un paysan, une personne vivant en campagne avec un piano, si vous entendez parler d'un bien, même tout petit... n'hésitez pas à m'en toucher un mot ! même si pour l'instant l'accès à la propriété va être compliqué ! ;)

bien sûr en campagne, le problème est la gestion de l'hygrométrie notamment...

rien n'est parfait !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de pianiste-lyon
  • Le blog de pianiste-lyon
  • : partager sur l'art, sur la musique, sur le piano ! blog d'un pianiste en herbe explorant l'existence
  • Contact

  • pianiste-lyon
  • jeune étudiant en piano au CNSMD de Lyon
  • jeune étudiant en piano au CNSMD de Lyon

Recherche