Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 septembre 2015 6 26 /09 /septembre /2015 12:45

Hello !

j'avais parlé d'une vidéo et la voilà !

présentement je me dis que c'est globalement assez nul, mais bon. soyez indulgents svp, c'est un début !

prochainement je pense sortir une nouvelle vidéo que j'espère meilleure, et beaucoup plus barrée pour annoncer mon concert du 8 octobre au Mans, en solo à l'abbaye de l'Epau à 20h30

ça swingue davantage que le jazz de petit blanc classique ;)

bon je vais arrêter l'auto-flagellation, ma version est plus blues classique (disons), et elle a bien procuré du plaisir à jouer pour certains de mes élèves ! alors !

merci à Czuk pour le montage !

prochain montage et vidéo loufoque de votre blogueur bientôt. (enfin j'espère)

Repost 0
26 août 2015 3 26 /08 /août /2015 20:47

Ces derniers temps, j'étais en Suisse, pour un petit job dans un château.

Je travaillais dans une bibliothèque de livres du XVIIème et XVIIIème siècle, et outre des titres comme traité pour savoir tenir un livre (de compte) ou un autre sur le procès et mise à mort (meurtre selon l'auteur ;-) ) du roi Charles 1er d'Angleterre.

Petit apparté, après rapide feuilletage, j'étais assez fasciné par le ton du roi, ses arguments assez techniques sur les vices de formes, de procédure... Et aussi par le fait qu'un roi puisse être jugé et condamné à mort dans son royaume... Ça m'a donné envie de le lire !

Bref ce qui m'a amusé egalement, outre des petits billets doux coincés dans des pages de la Sainte Bible ;-) - ma chère amie, je ne pourrai répondre à ton invitation de ce soir car mon cousin et sa femme viennent dîner ce soir...-

J'ai remarqué un passage musical dans un livre sur la Chine

Un pays, qui on le rappelle, gagne à être arpenté, et arriver à pied par la Chine pour regagner nos pénates X-D

Hm...

Un passage musical disés-je, pas très sympa pour les chinois, mais qui m'a fait rire !

Vieux livre

Et sur l'autre page, un relevé d'airs (populaires ?)

Vieux livre

C'est drôle de lire ce françois ! "A la dernière perfection" ;-)

Autrement, c'est vrai qu'à l'écoute d'une pièce de Rameau, d'après ce qu'on m'a dit, les chinois étaient assez perplexes : ils étaient heurtés par toutes ces notes.

Personnellement, et plus récemment, quand j'ai écouté le pavillon des pivoines, opéra chinois si je ne m'abuse (faudrait ptêt que je regarde bien mes fiches avant de poster) j'étais... Aussi assez perplexe ;-)

J'aimais bien aussi remarquer dans ces livres des pages de cartes, de gravures, d'airs musicaux pliés, ou de portraits fac-simile de peintures ou en gravures protégées par des sortes de feuillets fibreux.

Enfin, un livre sur la chasse et les airs à jouer selon les circonstances : faire savoir qu'on a raté la prise, qu'on ne retrouve pas le gibier, ou qu'on l'a trouvé, sonner la retraite, etc. Que ne devait savoir le parfait aristocrate !

A bientôt ! Peut-être en vidéo !

Repost 0
8 juillet 2015 3 08 /07 /juillet /2015 12:04

Hello

Ces derniers jours, ce furent vacances en camping après des semaines intenses d'exam qui finalement... Ne m'ont donné qu'une décevante mention bien pour un diplôme de master de piano... Qui ne sert à rien ou presque sur le marché du travail (si : la possibilité de passer le master de pédagogie, le C.A., puisqu'il n'est accessible qu'une fois le master instrumental passé : un diplôme instrumento-pédagogique pourrait-il être concocté pour nous épargner des années d'études fastidieuses ? 7 ans d'étude pour niveau master... Elle est belle l'exception musicale française... Bref !)

Avec ma moitié, camping vers Collioure, et passage à Perpignan, ville calme dans l'après-midi (mais charmante au demeurant)

Et l'occasion de visiter le château des rois de Majorque. Quel château et combien il a été fortifié !

Affiches de cinéma
Affiches de cinéma

Ç'aurait ptêt été préférable de vous montrer les impressionnantes fortification de Vauban ! À défaut vous verrez l'extérieur de la chapelle royale !

Drôle d'histoire que le Languedoc-Rousillon, les cessions au royaume de France ou d'Espagne.

Ce qui était assez sympa lors de cette visite, outre monter tout en haut de la tour de... Comment s'appelle-t-elle ?? Était cette expo d'affiches de cinéma anciennes !

C'était fascinant et étrange de voir ce design ancien. En voici quelques-unes, pas toutes, pour vous donner envie d'aller y faire un tour ;-)

Affiches de cinéma
Affiches de cinéma
Affiches de cinéma
Affiches de cinéma
Affiches de cinéma

Et puis les différents films d'après l'histoire de Jeanne d'Arc

Affiches de cinéma
Affiches de cinéma

Avec quelques documents relatifs à ce dernier

Affiches de cinéma

Dur d'avoir 17 ans

Affiches de cinéma

Et je ne résiste pas au plaisir vicieux de vous offrir cette chanson maaaagnifique :-) :-) :-)

Ah sinon, à Perpignan, vers la fnac, l'indication Narbonne sans gps... C'est pas ça

Repost 0
1 juin 2015 1 01 /06 /juin /2015 09:27

A propos de mon précédent article ma moitié, qui est suisse, m'a justement montré une vidéo de l'humouriste suisse Marie-Thérèse Porchet sur les CFF

je vous laisse découvrir

quand on voit le sketch, ça a l'air catastrophique ! mais en réalité, mon tendre m'a dit que les suisses exagèrent les défauts parce qu'ils sont moins tolérants (sur ce sujet, si j'ai bien compris !)

je me souviens la première fois que je suis allé en Suisse, pour un nouvel an, il y a quelques années. en retournant en France, un train a eu cinq minutes de retard, et un type sur le quai s'est mis à s'énerver bien fort contre un contrôleur, ça frôlait l'hystérie ! ça m'avait fait rire ! ce monsieur doit devenir fou en venant en France !

Repost 0
26 mai 2015 2 26 /05 /mai /2015 08:41

récemment, j'ai vu une vidéo de Karambolage sur le Facebook d'Arte, dédié à cette émission que j'apprécie par ailleurs.

 

Voici une particularité dans les gares françaises qui déconcerte souvent les voyageurs allemands...

Posted by ARTE Karambolage Voyage on lundi 11 mai 2015

je vais être franc : après toutes ces années de galère avec la sncf, de minimisation systématique du retard (mauvaise foi "nous avons 5 minutes de retard" = 10 minutes, "nous avons 30 minutes de retard" = 40 minutes en vrai, mais là c'est pour éviter de rembourser les gens) des contrôleurs variablement sympathiques (je me rappelle m'être fait toisé et considéré comme un possible fraudeur parce que mon e-billet ne fonctionnait pas : la faute aux fonctionnements défectueux de la sncf) ou encore le site mobile de la sncf sur tablette ou mobile qui fonctionne mal...

je déteste la sncf !!

simplement, j'aimerais essayer d'être constructif :p

j'aimerais rebondir sur les arguments avancés dans la vidéo

vous rendez vous compte, gens de la sncf, que ce système qui, s'il peut être défendu de manière rationnelle, (encore que je ressens une sorte de mauvaise foi mâtinée d'hypocrisie en écoutant les arguments avancés, ainsi qu'un esprit "poil-dans-la-main" sous prétexte de tradition immuable...) donne une très mauvaise impression de vos voyages, de vos services ? nous sommes dans l'irrationnel, qui, d'après les avancées en psychologie, gouverne bien davantage nos vies, nos existences. Lire Freud, Jung et d'autres... ptêt pas inutile de les lire ?

essayez d'imaginer le topo : attendre un chiffre, une lettre de quai qui ne vient pas

eh oui, car Karambolage parle d'une annonce 20 minutes avant le départ... mais souvent l'indication vient entre 20 minutes avant le départ et... parfois 30 minutes, une heure après le départ... (selon les mauvais jours) fréquemment, quand je prends le train, c'est 10 minutes avant le départ que l'annonce arrive enfin.

pouvez-vous comprendre combien attendre debout dans un hall surpeuplé aux décibels et herz de folie, avec tout le monde qui veut passer précisément là où vous vous êtes posés, vous ne voyez rien parce qu'il y a trop de monde, il faut monter sur la pointe des pieds, jouer des coudes, etc. rend nerveux, fébrile ?

combien les effets de masse favorisés par votre fonctionnement et vos architectures, vos dispositifs (comme le tableau de présentation des voitures qui est très mal positionné sur le quai) oppressent les gens ?

j'avoue, je suis rageux. je m'emballe et je m'énerve. j'ai souvent besoin de calme, et les autres personnes partageront donc variablement ou modérément mon avis, quand il ne les fera pas rire ou me faire discréditer (je devrais sans doute en faire un brouillon, mais je n'ai pas beaucoup de temps).

simplement, d'un point de vue international, tous ces petits détails donnent une image d'amateurisme crasse, de désinvolture (typiquement française, latine de l'ouest ?) voire de cynisme = le bon peuple est comme un troupeau de gnous, ni plus, ni moins, laissons-les patauger dans l'inconfort que nous avons engendré.

c'est l'image de la France qui est entachée par la SNCF, de mon point de vue. (déjà que notre accueil est nul, nos chiottes dégueulasses... je vous parle pas des wc dans les trains de la SNCF... ouh la la...)

statistiquement, il semble que DB ait autant de taux de retards que la SNCF.

j'ai quand même l'impression, pour avoir pris DB quelques fois (mais c'est un début), qu'on se sent mieux pris en charge, que ça a l'air plus solide. s'il y a un retard, le contrôleur vient vous prévenir, dire sur quel quai prendre la correspondance. L'impression est rassurante.

quand je suis allé de Berlin à Leipzig en prenant une correspondance, le contrôleur a prévenu que notre train avait du retard, et que le train de correspondance nous attendrait en conséquence.

je ne crois pas que cela se produirait en France. "ah ben pas de chance"

ma moitié est venu me voir de Leipzig au Mans, et a loupé sa correspondance. on lui a donné de quoi dormir à Paris dans un hôtel assez luxueux en compensation. c'est assez sympa, j'avoue, mais bon, vu qu'on se voyait seulement pour le week-end, comme toute cette année de distance, la ponctualité eût été cool.

après, dans le train de DB, la contrôleuse, aux allures très RDA (ahah !) n'a pas été capable de me parler en anglais malgré le fait que j'exprimais une incompréhension pour la langue de Gœthe. ce sont les autres voyageurs qui m'ont aidé.

donc, prendre la sncf pour moi n'est pas très agréable. j'évite autant que possible.

même si ça peut paraître mesquin, je suis assez content que le covoiturage proliférant leur donne du souci, autrement ils s'imaginent tout puissant sur le transport national.

après le covoiturage a aussi ses limites, mais c'est assez sympathique (là aussi il y a des variations d'appréciation, voire des problèmes...) et plus économique.

car là aussi, la sncf... vous coûtez le prix d'un vol en avion à chaque fois que je regarde pour prendre le train !

enfin, il y a des choses sympathiques aussi avec la SNCF.

tgv mag est sympa à lire. certains membres du personnel sont aussi sympathiques, drôles et ont de la fantaisie qu'on apprécie.

si ça se trouve, des allemands empruntant DB depuis leur enfance sont aussi navrés que moi pour leurs trains. ou pas ?

bon, il faudrait que je me calme un peu :p

je m'emballe, et je pars en guerre contre des moulins à vent.

enfin...

Repost 0
26 mai 2015 2 26 /05 /mai /2015 07:51

hello

je ne suis pas revenu depuis un bail.

souvent l'hiver, j'écris moins, car l'hiver j'hiberne. je ne suis pas au meilleur de ma forme, et écrire me paraît stupide, j'ai l'impression de n'être pas très bien placé pour m'exprimer là où d'autres n'auraient qu'à vaguement bailler pour pondre un chef-d'œuvre, toussa toussa.

bref, je reviens de tas de voyages aussi, alors je n'ai pas pris le temps d'écrire, j'ai eu constamment la bougeotte ces derniers mois, entre Pologne en Erasmus à Cracovie, quelques voyages en Allemagne de l'est.

l'occasion de parler de toutes ces destinations, des voyages.

Repost 0
24 octobre 2014 5 24 /10 /octobre /2014 08:52

hello les amis

me v'là en Erasmus en Pologne, à Cracovie.

va falloir m'expliquer pourquoi j'ai choisi de faire ça. un nid à emmerdes royal !

Erasmus est-il adapté pour les étudiants en musique ? (si tu es dans l'optique de pratiquer ton instrument pour transformer ton art...) je me le demande fortement !

et je me suis fait couillonné (royalement) :) mais jsuis pas très dégourdi, je me fais souvent avoir, faut dire. heureusement j'ai rencontré de sympathiques polonais.

qu'ouïs-je donc ?

une œuvre d'art saccagée à Paris, place Vendôme, le tree de Paul McCarthy

eh bien eh bien !

la Rance s'est encore exprimée dites-moi !

face à tant de perfidie, de honte, de haine...

je ne vois qu'une chose à dire

il nous faut de l'amour !

plus sérieusement

la Rance devient chaque jour davantage le théâtre de la médiocrité, de la perfidie, de la cuistrerie et de la haine.

peut-être allez-vous me dire que je suis une merde suivant ce que je vais dire, mais je pense, à termes, quitter ce pays. car les loups vont bientôt rentrer dans Paris.

par ailleurs, la politique et les débats ayant atteint un niveau abyssale de médiocrité, sans parler de la pensée commune, me navrant, je n'ai pas vraiment de plaisir à patauger dans ce bain que je juge nauséabond. je ne m'estime pas meilleur que d'autres. mais moi au moins, je le sais que je ne suis pas meilleur que d'autres :p (ce qui discrédite donc instantanément mon propos ^^''''' )

c'est partout pareil, me direz-vous. peut-être. mais en Allemagne ou en Suisse, me paraissent moins bêbêtes (et moins sale)

j'ai honte parfois de montrer Paris à ma moitié qui est suisse. pelouses jonchées de détritus.

bref.

manque de courage de ma part ?

je ressens les choses comme suivant : nos sociétés modernes sont dans une translation entre deux cycles (bien 50 ans de translation j'imagine, si ce n'est plus) et la fin de celui où nous nous trouvons (d'après moi) fait exploser toutes les erreurs logiques de nos comportements. (mais ce, jusqu'à épuisement des ressources et totale destruction, un peu à la manière de cette parole amérindienne : le peuple indien recouvrira ses terres lorsque plus un poisson ne nagera dans les rivières, plus une plante ne poussera sur terre, plus un oiseau volant dans les airs, etc...)

en Rance, cette fin de cycle est l'occasion d'une augmentation de tensions et de la haine de l'autre, (ce n'est que mon opinion)

ça me paraît un mécanisme normal quand il y a tant de tensions. enfin, un mécanisme auquel on peut s'attendre. ce n'est pas surprenant.

mais je n'ai pas envie d'y participer.

ça me rappelle une bd de Sfar, l'ancien temps.

ne sert à rien de mettre des barrages contre le courant de l'eau : la digue rompra, fatalement, un jour ou l'autre. c'est un point de vue.

Laissons œuvrer la destruction, inhérente à la conception d'un cycle et recommençons ? (c'est un point de vue : on comprend vite qu'il n'est que partiel dans la synthèse des idées)

ah ! si l'on pouvait éviter la souffrance ! certains la disent inutile !

certes, faudrait-il alors que la pensée commune puisse intégrer cette tournure et son mécanisme.

en attendant ce jour qui ne viendra jamais peut-être, où l'Homme commun sera nettement plus développé à l'intérieur,

il faut bien convenir que j'existe avec les autres, (j'y suis "forcé") alors, je ne peux que y participer ? nous partageons le même bain ! (ou la même galère ! nous ramons sur le même banc !)

oui, il faut agir, chacun, un peu, beaucoup. mais a priori, ne pas se consumer, garder une distance. me vient l'image du surf : glisser sur la vague, ne pas pénétrer dedans sinon tu te fracasses. (enfin je ne connais rien au surf, ce n'est qu'une image ^^)

je crois que cela concerne l'affect. ne pas trop mettre d'affect (ou aucun), sinon, on se fatigue, on s'épuise.

les gens parlent parfois de se faire une carapace pour être blindé face aux agressions du monde extérieur : quand l'altérité devient l'adversité...

la carapace, ça pèse lourd. ça peut servir, mais la dissociation est une bonne technique. trouver le moyen d'éteindre le feu en soi, de ne pas faire bouillir les casseroles à l'intérieur de soi.

ensuite

parlons de ce tree.

j'ai lu par-ci par-là des commentaires sur les réseaux sociaux.

j'étais effaré par l'incompréhension artistique.

je vais essayer, au moins pour moi, d'éclaircir le sujet.

le tree de Paul McCarthy vient d'une idée première : la correspondance drôle, dans l'esprit, entre un plug anal et la manière d'esquisser les arbres d'un artiste antérieur (nom ?)

partant de là, le regard peut essayer de s'affranchir de ces codes (plug anal, arbre) pour regarder l'objet selon différents points de vue, jusqu'à l'abstraction

certains vous diront que c'est un chapeau alors que d'autres vous diront que c'est un boa qui a avalé un éléphant...

je crois donc qu'on a un peu affaire à un ready-made ?

alors, si c'est bien ça...

ok, on s'est bien amusé avec Duchamp... ahah la pissotière, ahah...

ça va 5 minutes, quoi :)

si c'est pour réinterroger l'objet par mon regard...

je peux regarder mon ordi et imaginer comment le regarder jusquà l'abstraction. moi aussi je suis un artiste, allez ! toute ma chambre est une œuvre d'art ! allez !

arrêtez de me faire rire. bien sûr qu'il est salutaire de trouver la poésie dans chaque petite chose... mais là, c'est un autre rapport ! (je pense)

je ne suis pas très touché par cette œuvre (navré, Monsieur McCarthy)

c'est banal. j'ai l'impression de voir l'entrée d'une sempiternelle foire, avec des trucs gonflés marrants pour donner envie aux gens de consommer.

je crois qu'on peut faire des choses un peu plus poussées pour le coup... (bon au moins, c'était rigolo. ce n'était pas de l'art sinistre, se complaisant dans l'horreur : je distingue complaisance dans la négativité, et exploration de nos abysses sombres...)

si on travaille sur le ready-made, on peut ptêt pas se contenter de le travailler comme ceux des 1ères générations. (c'est pas en changeant la taille que ça fonctionne :p ou alors faudrait un truc de la taille de la tour eiffel...)

enfin, ce n'est que mon point de vue... il ne saurait être majoritaire, ni meilleur, par le fait (pensée à construire, écriture en un seul jet, etc. ...) , et par le principe.

enfin

attention acte de foi ^^

oui je suis chrétien :p

souvenez-vous que le Christ est toujours du côté des haïs.

défendez-vous donc de haïr vos ennemis, ainsi.

sans parler de Jésus, qui en fera plus d'un "(ur)tiquer" (pourtant c'est un chouette type)

essayez de ne pas rentrer dans ce mécanisme de cycle bourreau-victime-vengeance

oui, moi aussi j'ai envie de retrouver ces sous-merdes et de leur "expliquer la vie de longues heures durant"

(j'ai des manières spéciales d'expliquer la vie à certains, faut dire...)

abandonnez absolument ce genre de penser pour agir.

si vous vous sentez offensé, ne pensez pas à offenser en retour, auquel cas vous auriez des chances de vous rendre malade: vous vous alourdissez deux fois plus de pensées négatives. (et a priori ça ne donne rien de bon sur le long terme)

voilà.

sachez, imbéciles, que votre acte risque d'avoir des conséquences sur les relations franco-américaines, voire sur notre économie.

à notre époque, et a fortiori en ce moment, il n'est pas pensable de ne pas avoir de bonnes relations avec ce genre de pays. (Est-ce triste à dire ?)

cela pour défendre vos médiocres convictions.

bravo. vous avez contribué à la ruine du pays.

à la ruine sous toutes ses formes.

et à l'avilissement du genre humain. nous tous (humains) sommes souillés par votre médiocrité. même si vous êtes encore assez loin derrière ce que l'Homme peut faire d'ignominieux.

allez je vais prendre ma camomille, moi...

Repost 0
14 septembre 2014 7 14 /09 /septembre /2014 08:45

oh !!

ce Kissin !

il nous a ravi les oreilles ! (mais il nous les a rendu à la fin du concert (huhuhu) quel humour jéjé !!)

notez : il a salué l'orchestre à la fin.

chapeau !!

l'orchestre qui s'est illustré dans de beaux solos et sonorité plaisante

mais aussi dans des petits décalages :)

ouuuuuups

cela me rappelle le prix de ma place, 44 euros

et une réflexion d'un ami (quoique sottement effroyable ici, une personne sympathique)

"j'ai payé mon billet assez cher, je pense que le spectacle se doit d'être à la hauteur, sans "fausse note"..."

ahah... comment dire ?

Est-ce que la logique de la consommation s'applique à la culture, à l'art, à la musique ? (est-ce que cette logique (médiocre ?) devrait prévaloir dans toute logique de consommation ? consommer, n'est-ce prendre le risque d'avoir ce que l'on juge "moins bon" ou "mauvais" ?)

ou au sport ? si le basketteur n'a pas fait un joli panier ou une belle passe, ou que l'équipe ce soir de match, n'a pas joué "de concert", n'étant pas en "phase", vais-je m'en plaindre en arguant le prix du billet ? "je soutiens cette équipe financièrement et personnellement. je veux un retour sur investissement." à coup sûr les basketteurs s'entraînent de manière productive et épanouissante en pensant de cette manière.

Je pense que l'artiste doit, même si par ailleurs y penser (sérieusement, pour s'adapter à ce public (ingrat ?)), se défaire absolument de ces considérations et considérer d'autres choses : des choses essentielles à son art.

c'est à dire qu'il y a un risque dans ces affaires. un risque de funambule. C'est une rencontre entre différents protagonistes, acteurs, spectateurs, mediums/medias ; et tous ensemble nous "jouons une partie" autour d'une chose à rendre vivante et à partager.

quel effroyable point de vue, non ? (le sien, ou le mien ? non, ne me faites pas marcher, s'il-vous-plaît...) et il vaut mieux faire avec !

en tous cas, Kissin, le spécialiste du bis Chopin (voire bis valses Chopin ^^')

m'a totalement conquis lorsqu'il a joué cette polonaise en la bémol majeur

oh Monsieur Kissin !!

merci ! merci !!

c'est ma préférée !!

il y a tant d'aise dans ce Chopin, qui attaque sur différents tableaux : gloire, palme, triomphe, grandeur du sentiment patriotique polonais, mais aussi joie, ménagements des effets (assombrissements) jouissance éclatante, plénitude, et merveilleux passage languide.

Il l'a presque jouée comme je l'aime :)

ce passage en octaves à la main gauche, je le rendrais, personnellement, moins vaporeux, plus en vitesse rationnelle, perceptible. un chouïa.

cette "fulguro-gamme" : j'en concrétiserais davantage l'arrivée avec une perceptibilité du bout plus réelle et une légère pique sur la note finale.

Quand au concerto de Rachmaninov

c'était très beau

même si j'aurais aimé entendre le piano, ne captant principalement que les cors de là où j'étais... (heureusement de temps à autre Kissin crevait l'écran de ses crépitements et autres merveilles pianistiques)

:)

ouuuuuups

eh oui, toutes les places ne se valent pas (à l'auditorium ?)

Repost 0
14 septembre 2014 7 14 /09 /septembre /2014 08:42

oh !!

aujourd'hui, ce dimanche 14 septembre c'est le défilé de la biennale de la danse à 14h !

allez hop ! tous au défilé ^o^

qui y va ?

je ne sais pas si j'aurai le temps

qui est allé aux différents spectacles, performances ? des commentaires ?

Repost 0
12 septembre 2014 5 12 /09 /septembre /2014 14:42

OH !!

Evgeny Kissin joue demain samedi 13 septembre 2014 à 18h !

durant ce concert mêlant diverses œuvres, le pianiste jouera avec l'orchestre le 2ème concerto de Rachmaninov !!

OOOOOOOOOOOOOOOOOOHHH !!!!!

par contre les tarifs... sont à la hauteur du monsieur :/

ça fait bien mal au porte-monnaie

http://www.auditorium-lyon.com/Saison-2014-2015/Concerts-de-l-Orchestre/Concerts-symphoniques/Sublime-Kissin/TARIF-A

bonjour l'AUDITORIUM de LYON

dans votre ville il y a un CRR et un CNSMD au cas où vous ne l'auriez pas remarqué !

AAAAALLOOOOOO

y a-t-il quelqu'un ?

pas de tarifs, apparemment, pour des étudiants et élèves qu'on pourrait penser assez concernés par la programmation culturelle et musicale de leur ville... (et donc de fait, exclus ?)

mais comment dire ? n'y a-t-il que moi que ça gêne ?

allez savoir, jsuis ptêt rien qu'un rat...

eh ! c'est qu'il faut les payer tous ces musiciens qui jouent de concert !

ET ATTENTION !!

ne manquez pas !

un évènement HORS DU COMMUN le mardi 9 décembre 2014 à 12h30 à la MEDIATHEQUE DE VAISE

je pense que je reviendrai, si je le peux -et je ferai mon maximum- de Cracovie pour assister à cet évènement !!

je n'en dis pas plus pour l'instant :)

mais oh

prenez vos rtt

prétextez un énorme coup de barre à votre patron, le besoin de vous aérer plus tôt de votre travail

notez dans vos agendas

9 décembre 12h30 médiathèque de vaise

oh la la.

je ne vous dis que ça.

ça

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de pianiste-lyon
  • Le blog de pianiste-lyon
  • : partager sur l'art, sur la musique, sur le piano ! blog d'un pianiste en herbe explorant l'existence
  • Contact

  • pianiste-lyon
  • jeune étudiant en piano au CNSMD de Lyon
  • jeune étudiant en piano au CNSMD de Lyon

Recherche