Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 octobre 2015 4 29 /10 /octobre /2015 08:45

Hello les amis

Voilà que la captation de mon concert du 8 octobre dernier est en ligne !

Jetez-y un œil (ou une oreille) à l'occasion !

Des cd sont également disponibles, si vous le souhaitez !

Voici un extrait, vous pourrez chercher les autres morceaux à votre guise !

Qu'en dites-vous ?

Moi je vois des défauts bien sûr, de différentes sortes (dans ce morceau et dans le concert dans sa globalité)

Mais je ressens une marge possible de progrès, je crois comprendre ce que je peux améliorer et comment.

Dommage par exemple de n'avoir pas assez exprimé le contre-chant de main gauche do-sib, la-sib lors du passage scherzando qui contrebalance la présence du motif vif-argent main droite.

Certaines sonorités étaient cherchées plus loin que ce que j'ai pu faire antérieurement, mais lors de certains passages, la basse manque, la perception tonale en est amoindrie, ou bouleversée.

La coda est à rendre plus évidente. Elle est un peu brouillonne, mais bon, je ressens des progrès et je suis content de les contaster plutôt que me désoler de mes manques.

J'ose croire que le discours avance bien, fluide et lisible, malgré un peu de nervosité, qu'on peut ressentir davantage dans le mouvement lent du Bach, à mon avis.

Merci à Czuk pour l'énorme travail de captation et de montage qu'il a fait (alors que ce n'est absolument pas son job)

Nous étions assez déçu du résultat (micros dans le piano) mais au final, Czuk, mon papa (dire Tchouk) a plutôt bien rattrapé le coup.

Merci également à l'association ADORAMUS de m'avoir permis de jouer dans ce bel endroit qu'est le dortoir des moines, avec sa fresque ancienne sur un mur, et une expo de photos dans l'abbatiale et d'autres salles qui m'ont beaucoup plues même si je n'ai pris qu'un temps mince pour les regarder.

Repost 0
28 septembre 2015 1 28 /09 /septembre /2015 15:28

Hello !

je reviens avec une nouvelle vidéo (vous habituez pas trop à ce rytme de parution ;) )

pour parler de mon concert à l'abbaye de l'Epau, au Mans, le jeudi 8 octobre 2015 à 20h30.

j'espère ne pas avoir commis un suicide professionnel et qu'on me donnera quand même un engagement (ou deux) ultérieurement :)

voire un job de prof de piano car je cherche !

"Est-ce que vous saurez être sérieux avec nos élèves ? nous n'engageons pas des clowns !!"

hmmm...

en espérant que ça vous plaise !

pour me faire pardonner ce crime de lèse-majesté chopinienne, un petit bonus

Alors ! quel costume ??

Repost 0
21 octobre 2013 1 21 /10 /octobre /2013 12:08

bonjour à tous et à toutes,

une absence prolongée sur ce blog suite à beaucoup de boulot et un peu de découragement !

toujours est-il que je me suis mis sur un programme pour participer aux virtuoses du cœur, une association à but caritatif qui organise un concours de pianistes chez des particuliers ayant un piano à queue. à chaque concert, le musicien est évalué par le public jusqu'aux épreuves finales.

il n'y a pas d'argent du tout à gagner, le petit bémol, mais cela permet de rencontrer des gens vraiment passionnés (et sans doute passionnants) dans un système hors des sentiers battus.

Je me suis donc mis à (re)travailler l'étude révolutionnaire de Chopin, la sonate en do mineur KV 457 de Mozart, les 3 intermezzi opus 117 de Brahms et la bourrée fantasque de Chabrier.

pour retravailler la bourrée fantasque, qui me donne toujours du fil à retordre, je me remets à travailler sur le couvercle du piano.

non, vous ne rêvez pas.

d'ailleurs c'est un de mes profs qui m'y a encouragé, notamment pour travailler l'étude opus 10 numéro 8 en fa majeur de Chopin.

c'est un travail intéressant dans plusieurs sens : la difficulté est de se remémorer de la manière la plus exacte possible les reliefs espaces et articulations employés par la main, le poignet, les bras...

pour ceux qui ne l'ont jamais fait, vous constaterez que ce n'est pas facile.

d'autres parts, il ne suffit pas de tapoter vaguement, mais d'obtenir une version percussive du morceau avec des impacts clairs, comme si on transposait le morceau pour seules percussions, sans hauteurs de sons mélodiques.

cela permet de réinterroger le son et d'obtenir pour les organes qui travaillent, des informations complémentaires sur la production du son. vous vous rendrez peut-être mieux compte de ce qui est un peu faible.

nonobstant, c'est un travail qui s'accorde bien aux problèmes de voisinage quand vous habitez en appartement ;)

alternez un peu de jeu au clavier et un peu sur le couvercle.

ah, cette bourrée fantasque ! en la dédicaçant à Risler, un des fleurons des pianistes français du début XXème, Chabrier, qui parle de cette pièce comme d'un petit divertissement, comptabilise pas moins de 113 sonorités différentes pour orchestrer les différentes phrases et motifs ! rien que ça !

prenez le thème et essayez de lui donner un harmonisation qui sonne : c'est difficile je trouve ! c'est dire si c'est un thème singulier !

la répétition du motif initial me fait penser à une autre musique :

en plus de ces pièces, il me faut travailler rapidement les variations opus 27 de Webern, l'opus 132 de Schumann...

donc, à bientôt ici ou dans une salle de concert ;)

Repost 0
25 juillet 2013 4 25 /07 /juillet /2013 12:52

coucou,

oh que je m'amuse ces derniers jours !! je suis en train de travailler une composition destinée à l'orgue, en entrée dans la cathédrale (excusez du peu) pour le mariage de mon frère et ma belle-sœur !

pour cela, j'ai mélangé divers thèmes, styles en un "pot-pourri" audacieux, mariant la musique polonaise et française !

j'ai du mal à me limiter au risque d'être incohérent et heurté dans mon discours !

dans cette composition, je cite pas moins de six sources : (six sourcils sous ces cils soucieux de Cécile, c'est si facile ! => Cécile, la femme à 6 yeux, oh t'es belle toi ^^)

  • Debussy, 2ème arabesque pour piano (thématique rythmique puis transposition d'une partie dans la tonalité de ma composition, do M)
  • Chopin, avec le thème mineur magnifique de la grande polonaise en mib M (transposé en la mineur)
  • le thème d'une polonaise du film polonais tiré du roman de Mickiewicz, Pan Tadeusz (que je transforme avec des modes orientaux pour créer un effet plus royal, moins "bourrin")
  • quelques mesures de quelque musique de Schubert (que je remercie pour m'avoir donné de l'inspiration, grâce à la clarté et l'élégance de son style)
  • un pont harmonique magnifique tiré d'une musique du film le château dans le ciel, de Miyazaki
  • Wagner, pour l'extrait célébrissime de son opéra Tristan und Isolde, la mort d'Iseult (que je fusionne avec un extrait de la 2ème arabesque de Debussy => audacieux mais possible ^^) car n'est-ce pas là une des plus belles preuves d'amour sublimée par le génie de ce compositeur ?

enfin, le style réthorique et sonore de Beethoven ainsi que la technique sonore et pianistique de Liszt émaillent la pièce ^^ bon, on arrête là peux pluuuuuus XD (si ça se trouve je dis des bêtises plus grosses que moi)

le ton de la pièce est la joie, l'humour, l'amour, le bonheur promis aux futurs mariés, avec ses joies et ses peines. cette pièce symbolise tous mes vœux pour ce jeune couple auquel je souhaite le meilleur pour leur mariage !

pour ce faire, j'ai téléchargé un logiciel d'écriture de musique, musescore, sur les conseils d'un ami, et je dois dire que le logiciel a l'air plutôt sympa. qu'en pensez-vous ? vous écrivez avec quoi, vous ? cependant, y a pas photo, si je n'étais pas incité à écrire dans l'éventualité que je doive faire lire ma pièce à l'organiste, étant pris dans le cortège du début en tant que témoin, j'écrirai à la main, voire, pas du tout ^^

cependant, je n'ai fait jusqu'ici qu'une version "empirique" en baladant mes doigts sur le clavier du piano (c'est un méthode de composition qui paraît sympathique comme ça, mais qui, je pense, limite plus qu'autre chose...) au mieux, ce sera une compo qui sonnera très bien au piano, mais j'avoue avoir quelques méconnaissances pour écrire pour l'orgue.

néanmoins, je pense que ma pièce a le potentiel pour permettre à l'exécutant de faire des registrations très sympathiques, et d'offrir à l'organiste qui ne jure que par son Bach ou son Buxtehude tout en fantasmant comme un frustré de jouer du moderne, du jazz, du rock, ou du répertoire pour piano (oh mais quelle vision piquante de l'orgue :p allez, je plaisante, j'ai des amis organistes, ce sont des gens très bien, vous savez ;) ahah mais quel connard XD )

déjà, je sens que je vais écrire à la main la version pour piano pour ensuite transcrire la pièce pour l'orgue. si vous êtes gentils, (mais vous êtes toujours gentils) je tâcherai de l'enregistrer voire me filmer -après le mariage :p - pour vous montrer le résultat et peut-être recueillir vos avis ;) j'espère ne pas avoir trop cédé à mes pulsions de pianiste "briseur d'ivoire" (au sup, j'ai une copine qui m'appelle décibel-man ^^)

bref, ça, et d'autres choses, comme la préparation d'une animation "parodie de Zorro" pour taquiner mon frère lors de la noce ^^ ahah, ça promet ! j'ai déjà fait mon costume ^^ merci maman pour la couture ! eh mais c'est chaud la couture ! j'y arrive pô T_T (ah, ça, ça joue des dixièmes, mais ça ne sait pas planter une aiguille là où il faut ;) )

bon allez, je papote mais je devrais déjà avoir entamé la rédaction ! ah, si je comptais me reposer cet été, c'est râpé ;)

Voir les commentaires

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de pianiste-lyon
  • Le blog de pianiste-lyon
  • : partager sur l'art, sur la musique, sur le piano ! blog d'un pianiste en herbe explorant l'existence
  • Contact

  • pianiste-lyon
  • jeune étudiant en piano au CNSMD de Lyon
  • jeune étudiant en piano au CNSMD de Lyon

Recherche